Lancement de l’Ecole de Capucine

COMMUNIQUE DE PRESSE

Toulouse, le 31 octobre 2017

UNE ECOLE DE L’EROTISME VOIT LE JOUR DANS LA VILLE ROSE

Capucine Moreau, sexologue, lance son école le 20 novembre à Toulouse. Sa promesse : Cultiver l’érotisme !

L’érotisme, pour Capucine Moreau, c’est tout ce que nous humain-e-s avons inventé pour dépasser une sexualité coïtale et reproductive naturellement pauvre, c’est tout ce qui nous rend vivant-e, ce qui tisse du lien, en nous et avec l’Autre. Nous le considérons souvent comme inné et universel, mais il ne l’est pas, et aucun espace aujourd’hui n’existe pour l’apprendre, l’explorer, l’échanger, le cultiver. A défaut, Internet et son imagerie normative jouent le rôle d’initiateur et impose une vision extrêmement limitative de la jouissance. Partir à la découverte de notre propre plaisir reste très tabou, tout troublé-e-s que nous sommes par l’injonction de performance. Parler de nos difficultés l’est encore davantage, notamment au sein de l’entité couple sensée combiner à chaque instant intimité, sécurité, érotisme passionné et spontané, sans plus aucun modèle qui ne marche durablement.

Pour donner du sens et de la visibilité à ces sujets à forts enjeux sociétaux, et pour nous permettre de cultiver notre érotisme individuellement et collectivement, Capucine Moreau, sexologue atypique et polymorphe, créatrice de l’antenne toulousaine du Cabinet de Curiosité Féminine, lance son école au cœur de la ville rose.

Conférences et rencontres, expositions, ateliers pour adultes et ados, cycles de formation, accompagnement individualisé : diverses propositions permettent à chacun-e de piocher et de s’impliquer en fonction de son besoin ou son envie du moment, et de se fabriquer un parcours individualisé et évolutif.

La soirée de lancement de l’école aura lieu le 20 novembre à 19h, dans les locaux de l’agence de design Bakélite, 11 Descente de la Halle aux Poissons, 31000 Toulouse – SUR RESERVATION.

Autour d’un cocktail convivial, Capucine Moreau présentera l’école et proposera un aperçu de ses activités par le biais d’animations simples et ludiques.

Contact:
Capucine Moreau – contact@lecoledecapucine.com – 06 75 55 96 91

Atelier Erotisme de l’âme, l’inconscient et ses symboles à Toulouse… Ce qu’il s’est passé !

Le dernier atelier du Cabinet de Curiosité Féminine à Toulouse nous a fait voyager dans l’univers de l’inconscient, celui que l’on partage avec l’humanité entière, et celui qui nous fait unique selon nos histoires et nos personnalités.

En ce vendredi soir magique et lumineux, c’est Aj Dirtystein qui nous y a embarqué-e-s. Artiste plasticienne, performeuse, universitaire, réalisatrice de films, maintenant tarologue, c’est la première fois qu’elle s’essayait à l’animation de cet atelier et nous étions ravi-e-s d’être ses cobayes !

Après une partie théorique sur l’inconscient, elle nous a transmis comment et avec quels outils nous pouvons entrer en dialogue avec lui notamment pendant nos rêves. Nous avons étudié ensuite tou-te-s ensemble en interaction les différents symboles qui peuvent être utilisés par notre inconscient et ce qu’ils suggèrent. Comment interpréter si l’on rêve de WC, de glace ou de ciseaux ?! Un rêve explicitement érotique parle-t-il réellement de nos sexualités, ou pas ? Et à l’inverse, comment décoder les messages qui en parlent de façon « cachée » ?

Lire la suite et découvrir tous les dessins de Sophie Bacquié et Nadia Von Foutre… 

L’érotisme, tout un poème !

@Nadia von Foutre
@Nadia von Foutre

Dans mon cher bistrot Toulousain qui me caféine et me bichonne chaque jour, je tourne autour du pot, lis, papillonne, répond aux nombreux mails qui tombent…
Un habitué particulièrement affectionné m’interroge, je fais quoi là précisément, je travaille sur quoi ? Ça les intrigue cette fille sur son mac qui semble oublier le monde entier.
« Ben je fais un article sur l’érotisme…. Je me sens petite face à un tel sujet. Tout a déjà été écrit non ? J’ai envie de m’y frotter néanmoins, parce que dans mon activité, dans mes aspirations, dans ce que je défends, je parle souvent d’érotisme. Mais je veux dire quoi exactement ? ». « Commence par ça ! » Me répond-il. « Il faut toujours commencer de l’endroit où l’on se trouve ». L’ici-et-maintenant… Ma devise du moment. Merci à lui, je me lance !

Salon de l’érotisme

Un week-end fin octobre. Salon de l’érotisme à Toulouse… Forcément, j’y vais, pour voir, pour revoir. Je passe quelques heures dans un hall d’exposition, au milieu de stands d’accessoires coquins, de shows alléchants, de femmes en lingerie sexy – du moins dans les codes admis – qui déambulent dans une lumière blafarde peu valorisante. Érotique, cette ambiance ? Pour moi, pas tellement. Cela me laisse de glace malgré mes efforts. J’observe néanmoins les visiteur-se-s qui se pressent nombreux-ses. Je perçois parfois le frisson dans leurs yeux, l’excitation oui, je l’admets. Donc, pour eux, pour elles aussi ? – ce salon serait bien « érotique », si l’on s’en tenait à un tout premier niveau de définition facile, à savoir ce qui provoque un désir ou une excitation sexuelle ?

Lire la suite… 

L’antenne Toulouse du Cabinet de Curiosité Féminine

Logo-200

« Le sexe est un sujet sérieux qu’il faut traiter avec légèreté, et inversement. »

Le Cabinet de Curiosité Féminine, c’est une plateforme web, des ateliers, une émission radio, dédiés aux sexualités, une association créée en janvier 2013.

Entre expertise et légèreté, nous travaillons sur le décryptage de l’actualité, sur des sujets restés jusqu’ici tabous ou bien trop souvent mal informés. Nous créons des espaces d’échanges et de discussions autour de thèmes travaillés qui touchent particulièrement les femmes aujourd’hui. Notre cible est essentiellement féminine, mais les hommes sont aussi très curieux et nous suivent avec beaucoup d’intérêt.

J’ai créé l’antenne Toulouse du Cabinet de Curiosité Féminine en septembre 2014, parce que j’avais envie de voir ces espaces près de chez moi.

Des ateliers théoriques ou pratiques ont lieu chaque mois, mixtes ou réservés aux femmes, en fonction des sujets.
Vous souhaitez en avoir une idée plus précise: vous pouvez découvrir nos compte-rendus illustrés en live par une équipe de dessinatrices/dessinateur !

Les curieux-se-s sont partout, et les sexualités ont différents visages.
Nous aimons donc travailler en partenariat, et sommes soutenus dans notre action par de nombreux acteurs locaux de champs divers (Radio FMR, les boutiques La Clef des Charmes et Divine for Love, le Garuda Center, l’école de Yoga Chotika, les collectifs artistiques Bakélite et atelier TA, l’Université Jean-Jaurès, les associations Ptite Lumière et Cie, le Cri de la Chatte).

@Nadia Vonfoutre
@Nadia Vonfoutre
@Sophie Bacquié
@Sophie Bacquié

Deuxième atelier mixte à Toulouse sur les orgasmes féminins … Ce qu’il s’est passé !

article publié le 29.03.2016 sur le cabinet de curiosité féminine

@Nadia von Foutre
@Nadia von Foutre

Devant le succès de la première édition, nous avons décidé, une fois n’est pas coutume, d’organiser un deuxième atelier mixte sur les orgasmes féminins à Toulouse.

C’est le bistrot culturel La Part du Hasard, dans le quartier Arnaud Bernard, qui nous a accueillis pour la première fois. Un lieu cosy, joli, délicieux, dans lequel on s’est sentis bien…

Lire la suite…