Atelier I am what I am! à Toulouse… Ce qu’il s’est passé !

@SavageSlit

Fort-e-s de la bonne expérience Nîmoise où nous avions construit cet atelier pour l’exposition « I am what I am ! » au Zo-Anima (commissaires d’exposition : Karine Mathieu et William Gourdin), nous avons eu envie de le reconduire sur Toulouse.

Bien nous en a pris, nous nous sommes retrouvés au Lab’Oikos, avec 15 participant-e-s et notre dessinatrice Savage Slit, pour réfléchir à ce qui fait notre-nos identité-s, par le biais d’exercices expérimentaux.

Quelle est la part du masque en nous (la « persona » selon Jung, compromis entre ce que l’on est profondément et ce que l’on attend de nous) et la part de notre source authentique? comment nous présentons-nous à l’autre, s’invente-t-on une autre vie lorsque l’on y est invité-e? qu’est-ce que ça change de nous imaginer dans un genre un peu différent de celui que l’on porte au quotidien?

Lire la suite et découvrir tous les dessins… 

Atelier le 21 février 2017 à Toulouse : I am what I am !

@ Solange Gautier Collages

Genre, préférence sexuelle, métier, hobbies, caractéristiques physiques, traits de caractère, nous sommes toutes et tous conditionné-e-s- puis catalogué-e-s dès notre naissance, en fonction souvent des projections parentales, des comparaisons avec la fratrie, de la machine scolaire, et en vertu du vivre-ensemble.

Ces définitions qui viennent d’autrui puis de soi-même sont renforcées dans la volonté d’appartenir à des communautés humaines, de se sentir reconnu-e. Ainsi, il devient difficile d’assumer adorer danser déchaînée si on est directrice financière d’une grande boîte, envisager de mettre des boucles d’oreille chatoyantes si on a une verge; on se demande si on est bisexuelle dès lors qu’en tant que femme une autre nous attire, ou si devenir vegane va nous rendre ennuyeux-se à table !
Sans nous en rendre compte, on se fige, on devient rigide, et on a tendance à faire de chaque expérience une définition de soi.
Parfois, on n’a pas d’autre choix que de se réinventer, lorsque ce que l’on découvre de nous n’est pas conforme à notre destinée initiale. Parfois, c’est la curiosité qui nous pousse…
Qui sommes-nous derrière la façade? comment nous découvrir dans nos multiples identités? A-t-on besoin de toutes les rendre visibles? peut-on en garder rien qu’à soi, des avatars qui nous permettent de nous échapper?
Je suis ce que je suis, mais ce que je suis est multiple et mouvant !
A travers quelques apports théoriques et surtout des propositions participatives, nous explorerons ensemble cette question dans une volonté de libérer et affirmer nos identités.

Cet atelier a été créé dans le cadre de l’exposition « I am what I am ! » au ZO-Anima de Nîmes, sur invitation des commissaires Karine Mathieu et William Gourdin. 

Informations pratiques :

Le lieu : Lab’Oikos – 32 rue Riquet- 31000 Toulouse
Le : 21 février 2017 de 19H à 21H30
Animé par : Capucine
Tarif : 20 euros
Le + : Apéritif offert

Atelier mixte

Inscriptions Ici

Atelier le 18 janvier 2017 à Nîmes : I am what I am !

@ SolangeGautier

Dans le cadre de l’exposition « I am what I am! » proposée par le Zo Anima, le Cabinet de Curiosité Féminine s’exporte à Nîmes !

Genre, préférence sexuelle, métier, hobbies, caractéristiques physiques, traits de caractère, nous sommes toutes et tous conditionné-e-s- puis catalogué-e-s dès notre naissance, en fonction souvent des projections parentales, des comparaisons avec la fratrie, de la machine scolaire, et en vertu du vivre-ensemble.
Ces définitions qui viennent d’autrui puis de soi-même sont renforcées dans la volonté d’appartenir à des communautés humaines, de se sentir reconnu-e. Ainsi, il devient difficile d’assumer adorer danser déchaînée si on est directrice financière d’une grande boîte, envisager de mettre des boucles d’oreille chatoyantes si on a une verge; on se demande si on est bisexuelle dès lors qu’en tant que femme une autre nous attire, ou si devenir vegane va nous rendre ennuyeux-se à table !
Sans nous en rendre compte, on se fige, on devient rigide, et on a tendance à faire de chaque expérience une définition de soi.
Parfois, on n’a pas d’autre choix que de se réinventer, lorsque ce que l’on découvre de nous n’est pas conforme à notre destinée initiale. Parfois, c’est la curiosité qui nous pousse…
Qui sommes-nous derrière la façade? comment nous découvrir dans nos multiples identités? A-t-on besoin de toutes les rendre visibles? peut-on en garder rien qu’à soi, des avatars qui nous permettent de nous échapper?
Je suis ce que je suis, mais ce que je suis est multiple et mouvant !
A travers quelques apports théoriques et surtout des propositions participatives, nous explorerons ensemble cette question dans une volonté de libérer et affirmer nos identités.

Informations pratiques :

Le lieu : Zo Anima – 18 rue de l’Agau – 30000 Nîmes
Le : 18 janvier 2017 de 18H30 à 21H
Animé par : Capucine Moreau
Tarif : 20 euros
Le + : Apéritif offert

Atelier mixte

Inscriptions ici